El Hierro et Sein : sur France Inter et Europe 1 pour la COP21

Avec la proximité temporelle de la COP21, les exemples de réussite vers la transition énergétique, afin de contenir la hausse de +2°C au niveau de la Terre, sont recherchés et mis en avant.
Ainsi le magazine de grande écoute, car émis de 9 h 10 à 10 heures tous les dimanches, « Interception » de France Inter a été consacré le 20 septembre à l’exemple d’El Hierro. Il s’est conclu par une interview du sénateur de Bretagne Joël Labbé autour du projet de l’Ile de Sein IDSE Energies qui s’en réclame.

Eoliennes citoyennes à Plélan-le-Grand, Ile et Vilaine, Bretagne. Parc éolien de Brocéliande Energies Nouvelles. Cliché : A. Gioda, IRD.
Base d’une éolienne citoyenne de Plélan-le-Grand, à 30 km à l’ouest de Rennes, en Bretagne. Parc éolien de Brocéliande Energies Nouvelles dirigé par Patrick Saultier, le  porteur du projet Ile de Sein Energies (IDSE). Cliché : A. Gioda, IRD.

Ensuite, le vendredi 25 septembre, toute la matinale d’Europe 1 a été dédié au futur de l’île de Sein, sachant que cette petite terre est très basse (quelques mètres au-dessus de la mer au maximum et 1,5 m en moyenne) et que par conséquent elle est déjà sensible à la hausse des océans et que la fréquence des tempêtes y est en hausse depuis une décennie. Madame la ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie Ségolène Royal était entourée, lors de cette émission, notamment de Jean Jouzel, un des sherpas scientifiques de la COP21 (lui bien présent sur l’île). Madame la ministre avait déjà primé le président élu de la communauté insulaire d’El Hierro à l’Unesco le 12 février 2015. Elle a, en toute logique pour Sein, plaidé l’autonomie énergétique de l’île , au travers IDSE Energies, afin de réussir la transition avec les habitants investis c’est-à-dire ayant au sens propre investi dans la société. Cette association et même cette appropriation sont la clef du succès de la transition énergétique. Cette affirmation s’enracine sur une expérience pluri-décennale sur El Hierro, comme de la connaissance du cheminement des mères puis de la communauté de Schönau, en Forêt-Noire, pour la création de l’EWS, leur Entreprise Locale de Distribution (ELD) de l’électricité (en allemand). IDSE Energies a tissé d’ores et déjà un partenariat avec EWS Schönau.

P.S. : merci au sympathique couple présent activement lors de la Mostra Verte de Perpignan les 18 et 19 septembre  pour le prêt du coffre de  sa voiture électrique Mia, celle photographiée en tête de l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *