Ile de Sein : un enjeu énergétique et de gouvernance

L’île de Sein au large du Finistère est minuscule (0,58 km2 et moins de 200 habitants permanents) mais elle représente un enjeu important pour la transition énergétique en France métropolitaine.
D’abord, l’île de Sein est fort connue pour l’attitude héroïque de ses hommes pendant la Seconde guerre mondiale où il représentèrent quelques jours, juste après l’Appel du 18 juin 1940, « le quart de la France » (avec un peu plus de cent soldats) des maigres bataillons de la France Libre, selon les mots attribués au général de Gaulle. Ensuite, l’île est aussi connue pour la force des éléments naturels dont la pluie, les tempêtes et donc les nombreux naufrages qui sont survenus sur la Chaussée de Sein malgré une batterie des quatre phares implantés dans sa zone maritime. Continuer la lecture