Archives pour l'étiquette Platon

Paysages lunaires à explorer (1) : Platon et Vallis Alpes

Une simple lunette astronomique ou un petit télescope permettent de merveilleuses observations lunaires. Découvrons la région de Platon et Vallis Alpes.

Trop souvent délaissée, la Lune est un sujet d’observations astronomiques infinies. Son diamètre apparent et son éclat permettent à tous les débutants d’y pointer facilement un instrument. Si une paire de jumelles bien calée offre déjà de belles possibilités, l’emploi d’une lunette astronomique ou d’un télescope vous ouvrent les portes d’un monde minéral étonnant où les reliefs changent d’aspect tout au long de la lunaison (les ombres s’allongent ou raccourcissent selon la hauteur du Soleil).

Cette première chronique dédiée aux paysages lunaires à explorer nous entraîne dans l’hémisphère nord lunaire du côté de Platon et Vallis Alpes, une région à observer aux 9ème et 22ème jours de la lunaison avec un éclairage rasant.   Continuer la lecture

La Lune gibbeuse en plein jour le 28 février

Tous les jeunes enfants vous le diront : on voit très bien la Lune pendant la journée. Ils sont souvent les premiers à pointer du doigt notre satellite naturel à condition que ce dernier se détache dans un ciel bien bleu.

lune-gibbeuse

Il suffit de s’éloigner des quelques jours qui entourent la Nouvelle Lune pour repérer Séléné en plein jour, sans attendre la Pleine Lune (la prochaine aura lieu le 5 mars), période où le luminaire céleste est au maximum de son éclat avec une magnitude de -12.

Continuer la lecture

Le cratère lunaire Platon

Après Tycho, Clavius et Copernic, partons aujourd’hui à la découverte du cratère lunaire Platon, nommé ainsi par l’Union Astronomique Internationale en l’honneur du célèbre philosophe grec.

platon

Platon est un cratère d’impact de 100 km de diamètre situé au nord-est de la mer des Pluies, bien plus au nord que Copernic. En raison de son albédo très sombre (le fond du cratère est plus foncé que les mers environnantes), Platon est également surnommé le grand lac noir.

L’image ci-dessus a été réalisée en plaçant un boîtier photographique derrière un télescope de 125 mm de diamètre qui a joué le rôle d’un très puissant téléobjectif. Remarquez à droite de Platon la vallée des Alpes, une longue faille rectiligne qui coupe le massif montagneux du même nom.

Vous pourrez retrouver d’autres formations lunaires dans l’article consacré à la sélénographie. Ci-dessous localisation du cratère Platon un peu avant le Dernier Quartier, la meilleure période pour l’observer.

lune-platon

Un peu avant le Dernier Quartier

Ce matin la Lune naviguait très haut dans le ciel, quelques heures avant le Dernier Quartier fixé à 19 h 13 TU.

lune20

Notre satellite naturel sera alors à un peu plus de 400 000 km de nous. Le terminateur (la limite entre la partie éclairée et celle dans le noir) révèle une profusion de cratères dans la moitié sud (bas de l’image), le célèbre cratère Tycho étant plongé dans la nuit.

Continuer la lecture