Un solarigraphe révèle le Soleil d’un solstice à l’autre

Un astronome a réalisé une curieuse image, appelée solarigraphe, qui montre la trajectoire du Soleil dans le ciel entre le 21 décembre et le 21 juin.  

Jan Koeman est un astronome qui travaille au Philippus Lansbergen Observatory aux Pays-Bas. On ne sait pas s’il préfère observer le ciel avec un télescope ou une lunette astronomique, mais pour photographier la course du Soleil pendant six mois il a choisi une … canette de bière ! En perçant un petit trou à l’une des extrémités de la canette (après l’avoir vidée, bien sûr) et en plaçant à l’autre extrémité un papier photosensible, il a réalisé un appareil photo très simple appelé sténopé.

Solidement fixé sur une rampe de balcon et orienté en direction du SUD, le sténopé a été ouvert le 21 décembre et refermé le 21 juin. 

Une fois le papier photo développé, on découvre tout ce qui s’est passé pendant six mois, en particulier les traces quasi-quotidiennes laissées par le Soleil dans le ciel (excepté les jours de mauvais temps). La trace la plus basse correspond au 21 décembre 2016, date du précédent solstice d’hiver, la plus haute au solstice d’été du 21 juin 2017.

Cette spectaculaire exposition unique de six mois qui révèle le mouvement apparent du Soleil dans le ciel est appelée un solarigraphe.

Une réflexion sur “ Un solarigraphe révèle le Soleil d’un solstice à l’autre ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *