essaim

Surveillez l’essaim météoritique des Quadrantides

Si le ciel est dégagé, l’essaim météoritique des Quadrantides devrait nous offrir un joli spectacle pour bien commencer cette nouvelle année.

Le début du mois de janvier est traditionnellement propice à l’observation des étoiles filantes. C’est en effet durant les cinq premières nuits de l’année que la Terre traverse l’essaim météoritique des Quadrantides.

essaim

Les météores portent le nom de la constellation dont ils semblent jaillir, la constellation du Quadrant Mural qui n’existe plus aujourd’hui (entre les constellations d’Hercule, du Bouvier et de la Grande Ourse).

Les Quadrantides font partie des essaims annuels les plus actifs, comme les Perséides ou les Géminides (photo ci-dessus), avec plus d’une centaine de météores par heure au moment du maximum d’activité. En 2017 la présence d’une jeune Lune n’affectera pas l’observation de cet essaim mais il faudra penser à bien respecter les 5 conseils pour observer sans avoir froid. Les Quadrantides sont des météores relativement rapides puisqu’ils traversent l’atmosphère terrestre pour s’y consumer à une vitesse moyenne de 40 km/sec.

La plupart des courants météoritiques sont constitués de poussières abandonnées sur leur orbite par des comètes. Dans le cas des Quadrantides, il semble qu’elles soient issues d’un astéroïde, 2003 EH 1, qui se serait comporté à la manière d’une comète (en laissant échapper de sa surface de la poussière et des gaz) il y a quelques centaines d’années.

Les scientifiques pensent aujourd’hui qu’un nombre élevé d’astéroïdes (20% des objets de la ceinture principale qui croisent entre Mars et Jupiter) seraient en fait d’anciens noyaux cométaires.

quadr

2 réflexions sur “ Surveillez l’essaim météoritique des Quadrantides ”

  1. Merci JB,
    mais y a t’il un horaire à respecter;
    j’ai observé ce matin de 7h à 8h , mais je n’en ai pas aperçu une seule.

    1. C’est un essaim dont le maximum ne dure que quelques heures, il faut donc avoir la chance d’être là au bon moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *