Insolite : le rover martien Curiosity vu par l’orbiteur MRO

Alors que MRO fêtera dans quelques semaines ses 10 ans autour de la Planète rouge, retour sur les performances de sa caméra HiRISE.

En 2016 la NASA va fêter une décennie d’observations de la planète Mars à l’aide de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO). Cet orbiteur de plus de 2 tonnes installé sur une orbite polaire basse s’est surtout fait connaître par les incroyables images fournies par sa caméra HiRISE (High Resolution Imaging Science Experiment).

En vidéo : pourquoi la Nasa n’envoie-t-elle personne sur Mars ?

Composée d’un détecteur de 14 CCD associé à un télescope de 0,5 mètre de diamètre pour une longueur focale de 12 mètres, HiRIZE est à ce jour la plus grosse caméra jamais embarquée sur une sonde spatiale. Sa résolution au sol peut atteindre 0,3 mètre depuis une altitude de 300 kilomètres.

curiosity

Cette superbe image présentée par Emily Lakdawalla sur le blog de la Planetary Society permet d’apprécier les performances de la camera HiRISE.

La photographie, qui a été prise le 4 septembre 2015 (1.094ème jour martien) depuis l’orbiteur MRO, montre le rover Curiosity au milieu d’un étonnant paysage appelé unité Stimson à proximité du Mont Sharp. Il s’agit de dunes de sable qui se sont lentement pétrifiées depuis plus de trois milliards d’années. Grâce à la haute résolution de la caméra HiRIZE on voit parfaitement la forme générale de Curiosity dont on peut même distinguer les roues.

Depuis le 4 septembre le rover a poursuivi son chemin et explore actuellement les dunes de Bagnold, des édifices de sable hauts de plusieurs mètres et très sombres en raison de leur forte teneur en olivine et en pyroxène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *