Arp 116, un étrange couple de galaxies dans la Vierge

La galaxie elliptique géante Messier 60 et la galaxie spirale NGC 4647 forment un surprenant duo, Arp 116, que vient de photographier le télescope CFHT.

Les astronomes connaissent bien l’amas de la Vierge, une concentration de plus de 1.500 galaxies assez proches de nous (entre 50 et 70 millions d’années-lumière) qui fut découverte par Charles Messier à la fin du XVIIIe siècle.

arp

Charles Messier classa les 16 plus brillantes de ces galaxies dans son célèbre catalogue. Messier 60 est une galaxie elliptique géante (diamètre de 120.000 années-lumière) située à 54 millions d’années-lumière. Le cliché ci-dessus a été réalisé par le télescope CFTH (Canada-France-Hawaii Telescope) installé au sommet du Mauna Kea.

Messier 60 correspond à la grosse nébulosité qui occupe la plus grande partie de l’image : les étoiles âgées se déplacent de façon aléatoire autour du noyau de la galaxie, d’où cet aspect nébuleux.

En retrait de 10 millions d’années-lumière se trouve NGC 4647 (une galaxie spirale assez semblable à NGC 6118) dont le diamètre avoisine 90.000 années-lumière. Sa forme caractéristique avec des bras spiraux remplis de jeunes étoiles bleues, de poussière et de gaz se remarque légèrement au-dessus et à droite du bulbe central de Messier 60.

Ces deux galaxies, qui entreront peut-être un jour en collision, portent également le nom de Arp 116 dans le catalogue Atlas of Peculiar Galaxies (qui compte 338 galaxies particulières) publié en 1966 par l’astronome américain Halton Arp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *